Donner un jouet pour partager

Donner un jouet pour partager

Catherine, 58 ans, Grand-Mère d'un Petit-Enfant.

Le compte à rebours avant les fêtes de fin d’année est déjà lancé ! Et si, cette année encore, j’aurai la chance d’être entourée de mes Petits-Enfants, je compte bien profiter de ces derniers jours de 2019 pour leur ouvrir les yeux…

Je suis adhérente d’une association humanitaire, Action contre la Faim, qui lutte contre la faim dans le monde depuis une vingtaine d’années déjà, et j’ai pour habitude de leur faire un don chaque année au moment de Noël.

Alors, à l’approche des fêtes, je décide de présenter les choses différemment à ma petite-fille, que j’aimerais sensibiliser à ce geste solidaire. Avec l’âge, elle commence à prendre conscience de la chance qu’elle a d’être tant gatée le jour de Noël.

Elle réalise donc en amont un grand tri dans ses jouets et livres en bon état et décide de les mettre en vente début décembre, lors du vide-grenier annuel de son quartier. Nous tenons ensemble son stand et à la fin de la journée nous faisons les comptes.

Elle n’est pas peu fière de cette petite somme récoltée !
Nous discutons alors de ce qu’elle souhaite réellement en faire et elle réaborde son envie d’aider d’autres enfants qui n’ont pas la chance qu’elle a.
Je lui reparle alors d'Action contre la Faim si chère à mon coeur, des millions de personnes à qui ils viennent en aide chaque année à travers le monde et des soins et denrées apportés aux enfants défavorisés…

Ni une, ni deux, je transforme ce pécule en chèque et nous allons le poster, accompagné d’un petit mot expliquant sa démarche. 
Elle réalise, en recevant des nouvelles d'Action contre la Faim quelques semaines plus tard, qu’elle a fait un geste, à son échelle.

Donner, c'est s'ouvrir à un monde meilleur. Faites un don pour soutenir Action contre la Faim.

Faire un don

Article précédentExpliquer la famine à ses Petits-Enfants
Accueil
Article suivantA la maison : 5 points clés à apprendre